Profil Corporatif

La boulangerie artisanale « La ferme du bon pain » en opération depuis six ans par M. Donat Martel fût acquise par M. Robert Harnois et Michel Brisson en septembre 2003. Pendant toutes ces années, M. Martel a développé une clientèle croissante et acquis ses lettres de noblesse pour ses célèbres beignes aux patates. Cependant, voyant la retraite approcher et les activités du commerce prendre des proportions plus grandes que jamais, ce dernier décida de passer le flambeau. C’est ainsi qu’en septembre 2003, les deux nouveaux propriétaires ont repris les rênes. Quelques mois plus tard, Steve Harnois, le fils de M. Harnois, démontra un intérêt pour le commerce et surtout par le fait de travailler en famille. C'est par le fait même que M. Brisson a vendu ses parts à Steve Harnois pour prendre une retraite bien méritée. Ce fut les débuts de l’union père-fils pour les débuts de l'entreprise familiale.

Les années ont passé et en 2007, l’entreprise s’est agrandie en accueillant un troisième membre de la famille Harnois, Patrick, le fils aîné de M. Harnois. L’année 2007 fut une année décisive pour la compagnie. Suite à l'implantation d'un nouveau réseau de distribution, une réorganisation de l'entreprise était maintenant nécessaire pour assurer la croissance. C’est alors que la boulangerie Délices d’Antan a aménagé une usine de production à Berthierville. En 2010, la famille Harnois prendra la voie du marché provincial et pour y répondre avec excellence, réorganisera l'ensemble de sa production et de son point de vente dans un tout nouveau local tout près du point de vente actuelle sur le chemin de Bayonne Sud.

Ce n’est pas tout ! La famille décide en mai 2013 d’aller chez les gens. Toujours dans le but de permettre aux gens de goûter au bonheur, le beigne aux patates est maintenant disponible en caravane. En effet, la caravane Délices d’Antan fait le tour des festivals, supermarchés et événements pour le plaisir d’un nombre croissant de personnes qui sont en amour avec notre beigne. Toujours pas rassasier, le groupe ouvre une deuxième boulangerie à cinq minutes de Joliette soit à Notre-Dame-de-Lourdes. Situé sur la route 131, ce nouveau bébé permet de desservir un plus grand nombre de personnes qui ont le goût des produits de boulangerie sur le beau territoire Lanaudois.

Devinez quoi ? Et oui 2015 est à nos portes et tous pleins de projets sont sur la table à dessins. Ouvrez l’œil car des franchises Délices d’Antan pourraient bien voir le jour sur votre territoire. Histoire à suivre…